Le Programme National des Filets Sociaux entrera en vigueur en 2024

Le Programme National des Filets Sociaux entrera en vigueur en 2024

Le Programme national des filets sociaux, qui vise à assurer la protection sociale de 65 000 ménages vulnérables dans sa première phase, a été présenté le 15 novembre à Brazzaville.  

Réduire de 75% la part des ménages bénéficiaires vivant sous le seuil de pauvreté alimentaire fait partie des objectifs visés par le Programme national des filets sociaux qui entrera en vigueur en 2024. « Le Programme contribuera à la réduction de la pauvreté en accroissant le niveau de revenus des ménages défavorisés », a expliqué Corelli Mavoungou, coordonnatrice dudit programme lors de sa présentation en présence de la ministre des Affaires sociales, de la Solidarité et de l’Action humanitaire, Marie-Cécile Mboukou-Kimbatsa.

A travers ce programme, il est, par ailleurs, question de renforcer les moyens de subsistance des bénéficiaires ; de fournir un revenu minimum aux personnes vulnérables ne pouvant pas réaliser une activité productive ; d’accroître l’accès des bénéficiaires aux services sociaux de base. Des revenus de solidarité, des pensions sociales qui seront allouées aux personnes âgées vivant seules sont également prévus.

Madame le Ministre annonçant l’entrée en vigueur du PNFS, lors du lancement des journées portes ouvertes de l’action sociale, le 13 novembre 2023

Le Programme national des filets sociaux s’inscrit dans la continuité des projets déjà réalisés en matière d’assistance sociale. Il vient donc assurer l’extension des filets sociaux à un nombre de bénéficiaires plus grand. Le contexte ayant conduit à sa mise en œuvre est marqué, entre autres, par l’augmentation de la pauvreté ; l’offre d’emploi salarié limité pour les jeunes, a expliqué Corelli Mavoungou en soulignant l’efficacité des filets sur la réduction de la pauvreté.

Il convient de rappeler que la présentation du Programme national des filets sociaux, qui entrera en vigueur en 2024, a été faite le 15 novembre à Brazzaville, à l’occasion de la première édition des journées portes ouvertes sur l’action sociale. Ces journées qui ont débuté le 13 et ont pris fin le 17 novembre.

4 Comments
  • Asialama
    Posted at 03:52h, 06 décembre Répondre

    Hurrah, that’s what I was looking for, what a material!

    existing here at this blog, thanks admin of this web site.

  • slot gacor
    Posted at 10:39h, 28 décembre Répondre

    Its not my first time to go to see this site, i am browsing this web page dailly and take good
    facts from here all the time.

    • Brice ELENGA
      Posted at 09:00h, 03 janvier Répondre

      Thank you.

  • Moukani Tamba Narcisse
    Posted at 14:12h, 10 janvier Répondre

    vraiment c’est une bonne chose. si ce programme peut contribuer à la réduction de la pauvreté dans le pays . ça nous aidera nous jeunesse congolaise qui demandant que le soutien de notre gouvernement. moi qui vous écrit je suis diplômé faute de moyen je peine à finir ma formation d’une durée de une année pour un ordinateur obligatoire et les frais scolaires si maman Irène peut m’aider cela me fera du bien

Post A Comment